Une équipe calédonienne dans un championnat australien ?

Le projet Pacifique XIII prévoit la création d’une équipe basée en Nouvelle-Calédonie avec le concours des autres territoires francophones de la région. Une franchise dont l’objectif est d’intégrer le championnat du Queensland d’ici trois ans.

C’est un rêve qui peut sembler un peu fou. Et pourtant, il est né dans l’esprit de Laurent Garnier, ancien international français de rugby à XIII, et de l’Australien Dane Campbell : créer une équipe en Nouvelle-Calédonie pour participer au championnat du Queensland, antichambre de la prestigieuse compétition NRL (National Rugby League). Si le principe du XIII, passer la ligne d’en-but un ballon ovale à la main, est le même que pour le rugby à XV, de nombreuses règles sont très différentes. Et ce sport, qui possède sa propre fédération internationale, n’est pas représenté sur le territoire.

C’est donc Manuel Jalabert, membre du club de rugby éducatif et citoyen, à Nouméa, qui gère le projet. « Ce qui m’a séduit, explique-t-il, c’est de faire découvrir d’autres expériences aux jeunes et je pense que celle-ci est particulièrement motivante. » Le XIII avait connu une première vie, il y a une quinzaine d’années sur le Caillou, terre de XV, mais sans succès. Cette fois, l’idée est très différente. « Il ne s’agit pas de créer une ligue et un championnat, explique le directeur de Pacifique XIII pour la Nouvelle-Calédonie, mais de trouver des joueurs talentueux et sérieux et leur donner la possibilité de jouer en Australie et de recevoir des Australiens à Nouméa. »

Avec les PNG Hunters

Si c’est la recherche de partenaires privés qui est en route pour le moment, l’objectif, d’ici trois ans, est de profiter de la création de deux places de plus dans l’Intrust Super Cup pour intégrer cette compétition. Les Cagous ne seraient d’ailleurs pas la seule équipe étrangère, puisqu’un projet similaire a vu le jour en Papouasie, avec la naissance des Hunters de Port Moresby, franchise qui joue le championnat du Queensland depuis 2014.

Reste encore à régler le problème des licences, puisqu’il n’existe pas de ligue locale de rugby à XIII. « C’est le travail de Laurent Garnier, explique Manuel Jalabert. Il est en contact avec la Fédération française de jeu à XIII pour trouver une solution. » Pacifique XIII serait basé à Nouméa, mais ouvert sur le reste de la région, puisque Wallis-et-Futuna, Tahiti et le Vanuatu y sont associés.

A.B.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market