Tennis : Victor Lopes, la relève

À bientôt 18 ans, le joueur du TC Païta est le tennisman en vue. Champion de Calédonie en titre, il reste cependant encore un peu tendre, comme l’atteste sa défaite, dimanche dernier, face à Nickolas N’Godrela à l’Open du Mont-Coffyn.

Le service de Victor Lopes est lourd… Un peu trop pour une deuxième balle. Elle résume parfaitement le tennis du jeune joueur, fait d’instinct, d’émotions et de beaucoup de talent. « Je sais que je m’excite parfois trop sur certains points, reconnaît le joueur. Je n’arrive pas encore à bien l’expliquer, c’est du feeling (sourire). »

Physique longiligne, sourire encore juvénile et dégaine un peu nonchalante entre les points, Victor reste malgré tout un redoutable adversaire, comme l’atteste sa finale perdue face à Nickolas N’Godrela, dimanche dernier, à l’Open du Mont-Coffyn. Une défaite en deux manches serrée (7-5, 7-6) et une certitude pour le patron du circuit calédonien : « Je pense que Victor est meilleur que moi, mais qu’il me respecte encore trop pour vraiment tout donner quand on joue l’un contre l’autre. » Les chiffres lui donnent raison puisque les deux joueurs de Païta se sont affrontés à quatre reprises cette saison pour quatre défaites de Victor Lopes. Malgré des scores à chaque fois très serrés. « La victoire viendra, estime N’Godrela. Je pense que c’est juste un manque d’expérience pour le moment. »

Calédonie, Métropole, États-Unis

Et de l’expérience, Victor devrait en engranger d’ici l’an prochain avec un programme déjà bien en place qui devrait lui permettre de monter en puissance, si la crise sanitaire se calme. « Mon grand objectif de l’année, c’est d’abord le bac en décembre, commente-t-il. Ensuite, j’ai prévu de partir en Métropole quelque temps pour jouer un maximum au tennis et prendre des raclées pour apprendre ! » Et puis, ce sera le moment de tenter de mettre le cap sur les États-Unis, son but. « Je vais tenter de rentrer dans une bonne université pour pouvoir jouer au tennis là-bas. » Il suivrait ainsi les pas d’Anaëve Pain. Joueuse plus que prometteuse dans les années 2010, elle était sur le point d’intégrer le circuit WTA quand un accident de la route l’a éloignée longtemps des courts.

En revanche, Victor Lopes, qui a commencé le tennis à 6 ans au Mont-Coffyn, ne se projette que très peu pour le moment et préfère garder la tête froide. S’il reconnaît, comme beaucoup de joueurs, admirer Rafael Nadal et Novak Djokovic, un peu moins Roger Federer, il préfère ne pas encore se voir trop beau.

A.B.


N’Godrela, inusable champion

Peut-il perdre un jour face à un joueur calédonien ? On a envie de répondre non, tant à 35 ans, Nickolas N’Godrela est encore solide dans son jeu. Affaibli physiquement après une blessure à la cheville l’an dernier, il n’est plus le joueur qui avait écrasé les Jeux du Pacifique, en 2015, en Papouasie. Mal à l’aise sur ses appuis, il se fait plus rare sur les compétitions et préfère éviter les surfaces dures. Malgré tout, son expérience prend la relève et sa finale victorieuse au Mont-Coffyn l’illustre parfaitement. Malmené en fin de deuxième set et poussé dans un tie-break, le joueur de Païta a su serrer le jeu en montant au filet pour raccourcir les échanges. Tactique parfaite et payante. Il faut encore compter sur lui.


Top départ de la saison 2020-2021

Dimanche dernier, l’Open du Mont-Coffyn a marqué la fin de la saison 2019-2020, mais la suivante arrive très vite, puisque l’Open du TC Païta commence ce samedi. Le début d’une nouvelle saison, mais sans le Challenger de Nouméa en janvier, annulé à cause de la crise sanitaire.

Les dates à retenir

Du 5 au 19 septembre : Open de Païta

Du 19 septembre au 11 octobre : Open du Receving

Du 10 octobre au 1er novembre : Open du Mont-Dore

Du 11 au 31 janvier 2021 : Open de la Ligue

Du 13 février au 7 mars : Open de l’AS 6e km

Du 6 au 28 mars : Open d’Auteuil

Du 3 au 5 avril : Open de Koné

Du 1er au 9 mai : Championnats de Calédonie

Du 10 mai au 13 juin : Open du Receving 2

Du 22 au 24 mai : Koumac Open

Du 5 au 20 juin : Tournois ITF jeunes

Du 12 juin au 11 juillet : Open de l’Olympique

Les 17 et 18 juillet : Bourail Open

Du 31 juillet au 29 août : Open du Mont-Coffyn.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market