Qui sera le roi de la glisse ?

La dernière manche du premier championnat de Nouvelle-Calédonie de drift se déroulera ce samedi 24 octobre à l’Arène du Sud de Païta. Deux pilotes professionnels néo-zélandais y participeront.

Les amoureux de voitures, et ils sont nombreux en Calédonie, seront tous à Païta ce samedi pour assister à la dernière manche du Monster Energy King of Drift. Pour ce premier championnat, chaque round a attiré plus de 15 000 personnes. « Le succès est là et nous allons faire encore mieux pour la dernière manche ce week-end, précise l’organisateur Stéphane Courtine. Sur l’évènement, nous aurons la chance d’avoir comme invités deux pilotes professionnels néo-zélandais évoluant sur le championnat D1NZ. » Drew Donovan et Jodie Verlhust du team DMNZ seront en démonstration tout le week-end sur des bolides locaux. Toute la journée, les deux stars du volant en profiteront pour faire des dédicaces au public.

30 pilotes engagés

Pour ce dernier round, qui se déroulera de 8 h à 21 h 30 avec les finales à partir de 18 h, trente pilotes sont engagés. Pour la première fois, une femme fait partie du plateau, Karen Toyon, sur un Chevrolet S10. À l’issue des courses, le premier titre de champion de Calédonie de drift sera décerné. Stéphane Courtine sur sa BMW M3, d’ailleurs l’un des favoris, précise « qu’il y aura du spectacle. Les cinq premiers sont dans un mouchoir de poche. Les glissades devront être encore plus précises que jamais, la moindre erreur de pilotage se paiera cash ». Quatre autres pilotes pourraient accéder au titre : Andréa Babin sur BMW M3, Xavier Delahaye sur Nissan Silvia, Daryl Legarrec et Jonathan Pabou, tous deux sur BMW E30.

Des courses et des animations

Samedi, les courses vont s’enchaîner à l’Arène du Sud. Après les qualifications, les meilleurs pilotes se retrouveront dans des phases finales et le vainqueur sera celui qui remportera le plus de points. « Ils sont attribués en fonction de la performance du pilote sur le tracé. On juge l’entrée en courbe, l’angle de dérive de la voiture, la prestation générale et enfin, le point de passage par rapport aux parcours. Plus on passe près des plots en glissade, plus on marque des points », précise l’organisateur. Comme à chaque manche, de nombreuses animations seront prévues sur le site le jour de l’évènement. On peut juste dévoiler que les filles Car Wash seront de la partie pour le plus grand bonheur des spectateurs, mais que cette fois-ci elles réservent une surprise plus « mécanique ».

C.S 

————————————

Le drift en bref

Le mouvement a débuté dans les années 80 au Japon. Cette technique de pilotage, qui provient du rallye, permet de perdre le moins de temps en virage au moyen d’un dérapage contrôlé. Les Japonais ont tout de suite recherché le côté spectaculaire de ces glissades et des compétions ont été organisées. Le pilote contrôle son véhicule avec le plus de précision possible dans un parcours imposé. Les courses se déroulent uniquement sur piste.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market