Malaise au Rassemblement

Ce mardi, Brieuc Frogier, membre du Congrès, et Marie-Laure Ukeiwë, adjointe au maire de Dumbéa, ont interpellé dans un courrier les adhérents du Rassemblement- LR. Les deux élus évoquent « un malaise » qui s’est « installé » au sein du parti et qui s’est « accompagné d’une profonde incompréhension » depuis les municipales avec « l’alliance contre nature à Païta » avec l’Éveil océanien et surtout Calédonie ensemble. Rappelant que Pierre Frogier avait souhaité la tenue d’un congrès « refondateur » à l’issue des provinciales, les deux signataires en profitent pour demander que soit réuni un congrès électif. Ils posent aussi la question de « la stratégie à venir » dans le cadre de l’alliance proposée au sein de l’Avenir en confiance avec, pourquoi pas, « la création d’une fédération susceptible de renforcer » les liens « tout en permettant de conserver une identité. » Si ce courrier met en lumière une discorde entre l’équipe dirigeante actuelle et une partie des élus et des adhérents du Rassemblement, il est clair que Brieuc Frogier témoigne du souhait d’écrire une nouvelle page à la tête du parti. Est-il guidé ou agit-il en son nom, plutôt en son prénom, car nul doute que cette prise de position peut signer un come-back déguisé du père, Pierre Frogier. Et qui va retenir les suffrages des adhérents en cas de congrès électif ? Brieuc Frogier, histoire de perpétuer la dynastie Frogier, ou Thierry Santa, qui a pris du plomb dans l’aile après l’épisode Païta ? À suivre…

D.P.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market