Le texte sur les billets d’avion renvoyé

Les élus du Congrès ont renvoyé, le 25 juin, le texte qui visait à transformer les billets d’avion et les dossiers de vacances, vendus par les compagnies aériennes et les agences de voyage, en avoirs. Les élus indépendantistes ont déposé une motion préjudicielle qui permet de reporter l’adoption d’un texte au motif que les informations sont insuffisantes pour adopter la loi dans des conditions satisfaisantes. Ils ont plus précisément souhaité obtenir des garanties quant à la capacité des professionnels de pouvoir rembourser des montants importants qui frisent cinq milliards de francs. La motion a pu obtenir une majorité en raison de la défection de trois élus du groupe Avenir en confiance qui ont dû se déporter en raison de conflit d’intérêts. Certains ayant des intérêts personnels liés aux agences de voyages et d’autres faisant partie de conseil d’administration ne leur permettant pas de participer au vote. Le texte devra donc repasser en commission avant de pouvoir être examiné, une nouvelle fois, par les élus du Congrès en séance publique.

M.D.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market