Le chômage a augmenté de près de 3 points en 2020

L’Isee a mis en ligne mercredi les résultats de son enquête Force de travail 2020. L’institut dresse un portrait du marché de l’emploi marqué par une forte hausse du chômage. Il s’établit à 13,3 % de la population active l’an dernier.

 

♦ Forte augmentation du taux de chômage

Le taux de chômage en 2020 atteint 13,3 % de la population active calédonienne. Un chiffre en forte augmentation puisque le taux de chômage l’année précédente était estimé à 10,7 %. 16 100 personnes étaient demandeurs d’emploi en 2020, soit 3 100 personnes de plus qu’en 2019.

 

♦ Le chômage touche davantage les hommes et les kanak

80 % des nouveaux chômeurs sont des hommes, 70 % sont kanak. Sur l’ensemble des demandeurs d’emploi, 55 % sont des hommes, 45 % des femmes. Par ailleurs, le taux de chômage chez les kanak est estimé à 19,7 %, ce qui est nettement supérieur à la moyenne.

 

♦ L’emploi se précarise

En 2020, 63 % des salariés occupent un emploi en CDI soit trois points de moins qu’en 2017. Même si le temps complet reste largement dominant, le temps partiel gagne du terrain.

 

♦ Les CDI davantage touchés

Les CDI sont davantage touchés par l’augmentation du chômage que les CDD. La baisse de l’emploi salarié est en partie atténuée par la croissance de l’emploi non salarié, principalement représenté par des hommes, patentés, gérants majoritaires ou associés de sociétés.

 

♦ Le chômage partiel atténue cette hausse

La crise sanitaire est responsable d’une perte sèche de 2 900 emplois. Le recours aux mesures de chômage partiel a permis de contenir la baisse de l’emploi et la hausse du chômage. Ainsi, si l’ensemble des bénéficiaires de cette mesure avaient perdu leur emploi, le taux de chômage aurait atteint 14,7 %.

V.G. (© Infographies Isee)

 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market