[DOSSIER] La Monique s’ancre dans la mémoire collective

La disparition du caboteur la Monique et de ses 126 occupants, dans la nuit du 31 juillet au 1er août 1953, fait partie des grands évènements ayant marqué l’histoire de la Nouvelle- Calédonie.

Dans sa déclaration de politique générale, prononcée le 25 novembre 2021 au centre culturel Tjibaou, le président du 17e gouvernement Louis Mapou avait promis de rassembler les Calédoniens autour d’évènements culturels et historiques, dépassant le strict cadre communautaire, afin de renforcer l’identité de ce territoire.

Il avait évoqué le « Caledonia Festival », l’ouverture du Musée de la Nouvelle-Calédonie, le travail sur l’inscription du bagne calédonien au patrimoine mondial de l’Unesco et avait aussi promis d’engager une démarche mémorielle sur les accords, les différentes révoltes et donc le naufrage du caboteur la Monique, pour lequel la municipalité de Maré organise chaque année depuis 2018 des cérémonies du souvenir.

En préfiguration des 70 ans de la disparition du navire l’année prochaine, le gouvernement organise à partir de lundi une semaine de commémoration qui se tiendra, et c’est une première, dans les trois provinces. Le déroulé de l’hommage s’inspire du dernier trajet effectué par le bateau (Nouméa, Ouvéa, Lifou, Maré) avec, également, des rendez-vous en Brousse pour inclure les descendants des victimes de la Grande Terre.

Le thème retenu pour cet évènement est l’« émotion » afin que les Calédoniens « se réapproprient cette histoire ». En 2023, l’accent sera mis sur la création lors d’un un évènement plus long et plus conséquent. Il s’agira alors avec les artistes de se tourner « vers l’avenir » et de l’inscrire dans la durée.

La reconquête de l’histoire est une démarche permanente qui se nourrit de grands évènements qui font sens du point de vue de la construction identitaire.

Déclaration de politique générale du 17e gouvernement par le président Louis Mapou. Novembre 2021.

 

© Collection LG Viale

Le navire assurait les liaisons entre la Grande Terre et les Loyauté entre 1951 et 1953.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market