Anniversaire des Accords de paix

En cette année préréférendaire, les commémorations de la signature des Accords de 1988 et 1998 sont un peu passées à l’as, en raison du calendrier électoral.

Lundi dernier, le 26 juin, le Congrès a néanmoins tenu à marquer l’anniversaire de la signature des Accords de Matignon-Oudinot. « Voilà 29 ans, la poignée de main entre Jacques Lafleur et Jean-Marie Tjibaou scella les Accords de Matignon, le 26 juin 1988, a déclaré Thierry Santa. Des accords qui nous conduisirent, il y a maintenant 19 ans, à l’Accord de Nouméa du 5 mai 1998. Les premiers ramenèrent la paix en Nouvelle-Calédonie, le second consolida pour deux décennies l’avenir institutionnel de notre île. » C’est pourquoi, insiste le président de la première institution calédonienne (issue d’ailleurs de ces accords) « il est primordial, fondamental, de célébrer, de rappeler aux jeunes générations cet événement fondateur de notre histoire ».

Pour autant, en bientôt 30 ans, nul n’a été capable d’instaurer durablement une date anniversaire sur le calendrier de nos commémorations annuelles. Malgré une tentative à l’époque du premier gouvernement Martin, la présence sur place à l’époque de Michel Rocard et le soutien affiché des familles Lafleur et Tjibaou, l’hommage n’a pas été réitéré l’année suivante. Dommage, car c’est montrer en vérité bien peu de reconnaissance aux artisans de la paix retrouvée et à leur poignée de main historique.

M.Sp.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market