Une enquête sur les vélos électriques

Dans le cadre d’une enquête nationale sur les vélos électrique, la section locale de l’UFC- Que choisir vient de présenter les résultats de son travail auprès de six enseignes. Cette enquête porte sur cinq critères : le magasin, l’accueil, l’implication du vendeur, les conseils d’entretien et le vélo conseillé (*). Les résultats sont loin d’être brillants. Si l’accueil en magasin est globalement bon, les choses se gâtent au niveau de l’implication des vendeurs. De la même façon, les conseils d’entretien sont insuffisants, ce qui n’aide pas à préserver la durée de vie des batteries. Un élément préjudiciable et alors même que l’Agence calédonienne de l’énergie consacre des montants importants d’argent public pour aider les gens à s’équiper (50 000 francs par vélo). L’UFC-Que choisir rappelle qu’il est indispensable de faire le tour des enseignes avant d’acheter son vélo électrique pour comparer les modèles et choisir celui qui correspond le plus à ses besoins. Soyez particulièrement insistant sur les possibilités de changer de batterie. Vous pourrez prochainement retrouver tous les détails de cette enquête sur le site de l’UFC- Que choisir (www.ufcnouvellecaledonie.nc).

*Cette dernière catégorie est construite sur 5 points : le respect du budget et de l’autonomie souhaitée, la localisation du moteur, le type d’assistance et la présence de l’aide au démarrage sur le vélo conseillé.

M.D.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market