Tarifs bancaires : des baisses, mais pas d’unanimité

Le haut-commissariat, qui assure les discussions autour des tarifs bancaires avec les établissements calédoniens, vient de publier le fruit des dernières négociations annuelles et annonce des baisses sur 16 tarifs. C’est le cas de l’abonnement internet qui baisse de 41,5 % ou encore la mise en place d’une autorisation de prélèvement qui devrait coûter 42,5 % de moins. Le haut-commissariat indique que

de nombreux tarifs sont désormais inférieurs à la moyenne nationale. Pour L’UFC-Que choisir qui suit le dossier de près, on est cependant loin du compte. En matière d’abonnement internet, l’association de défense des consommateurs fait valoir que la différence de prix est passée d’un facteur 8 à un facteur 5. Autrement dit, les tarifs sont toujours cinq fois plus élevés. Idem pour les autorisations

de prélèvement qui reste entre 11 et 18 fois plus chères qu’en Métropole. L’association rappelle également qu’elle avait suggérée quelques pistes de réflexion qui n’ont cependant pas été prises en considération. L’UFC conclut : « Des baisses timides, des pratiques figées, pas de gendarme. Faut-il se réjouir ? ».

M.D.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market