DNC.NC

Match-racing de haut niveau à la BD

Le Cercle nautique calédonien organise, du 11 au 15 août, la Aircalin Match Racing Cup. Un événement international qui promet bien du spectacle sur le plan d’eau de la Baie-des Citrons. Le format de la discipline ne prévoit, on le rappelle, que des duels !

Le CNC organise des match-racing depuis plusieurs années, l’occasion de réunir les équipages de la région, généralement les meilleurs marins de la discipline au monde. Cette fois, 10 équipages représentant trois nations sont attendus en cette fin de semaine sur notre plan d’eau. Il y aura trois équipages néo-zélandais dont celui du skipper Will Eastman (Royal Port Nicholson Yacht Club), présent en Nouvelle-Calédonie l’année dernière lors du championnat du monde, et sur le papier, tête de série de l’évènement. Également en lice, ses compatriotes, James Wilson et Harry Milne, tous deux sociétaires du Royal New Zealand Yatch Squadron.

Un équipage australien sera de la partie : il est mené à la barre par James Farquahson. Déjà champion du monde de match-racing jeunes en 2016 aux cotés de William Dargaville, il est la relève du Royal Prince Albert Yatch Club. Cet équipage est entraîné par Tom Spithill (frère de James, vainqueur de la Coupe de l’America !) et connaît déjà le plan d’eau et les bateaux du CNC.

Des Calédoniens à suivre

Six équipes calédoniennes complèteront le tableau et auront la chance d’être à domicile pour une belle compétition internationale. Il faudra, c’est certain, compter sur Tugdual Piriou, plusieurs fois champion de Nouvelle Calédonie de match-racing. Il se prépare pour les championnats du monde de SB20 en Angleterre et sera accompagné, cette semaine, par Josselin Dupont et Michel Quintin, un duo qui marque la voile locale depuis de nombreuses années.

À suivre également de très près, Cyril Fortin, pur produit de la voile calédonienne, et Kim Goetz, tous deux représentants la France aux championnats du monde jeunes de match- racing. Ils seront accompagnés de Felipe Minier. La relève sera également présente avec Tom Picot, Owen Nicaise et Raphael Tourette. Ces jeunes s’entraînent au CNC et aimeraient marquer leur place. Deux autres équipages seront menés par Cédric Bouchet, puis Tiphaine Leroux et l’on découvrira également le CNC Youth.

Du spectacle

Pour l’instant, pas trop de vent en perspective, mais « la compétition sera d’autant plus tactique et ce sera la qualité des équipages qui fera la différence », commente Laurence Bouchet, responsable de l’événement. A noter qu’il est extrêmement rare d’annuler une compétition pour cette raison, sachant que les équipages « naviguent à partir de 5 nœuds ». En cas de fort vent, un plan B prévoit de se déplacer vers le quai Jules-Ferry, mais cela ne sera a priori pas nécessaire. Et c’est tant mieux, estime l’organisation : Le plan d’eau de la Baie-des-Citrons est parfait aussi pour les spectateurs.

« Ce sont des courses faciles à comprendre et à suivre », note Laurence Bouchet qui invite le public à venir nombreux et souligne que les bateaux peuvent s’approcher s’ils le souhaitent. L’enregistrement et l’entraînement des équipes sont prévus vendredi, avant une soirée d’accueil et de présentation des équipages. Le début de la compétition se fera samedi matin. Les phases finales débutent dimanche.

C.M.

©CNC

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market