Les ranchs ont leur label

Dans le cadre de la professionnalisation des structures équestres d’accueil, entreprise en 2015, le Comité régional de tourisme équestre (CRTE-NC) a labellisé ce mois-ci deux structures supplémentaires : le Yala Ranch, à Dumbéa, et le ranch des 3 Boucles, à Thio.

Le Comité régional de tourisme équestre, en partenariat avec les provinces Nord et Sud et le Comité national de tourisme équestre (CNTE), a entrepris depuis 2015 un processus de recensement, d’audit et de labellisation des structures locales dans le but de professionnaliser le secteur, d’accompagner les professionnels et usagers. Parmi les 16 structures existantes (9 en province Sud dont deux centres équestres, 7 en province Nord dont un centre et deux nouvelles structures en projet) plusieurs ranchs ont choisi d’adhérer à cette démarche volontaire espérant un coup de pouce pour se faire (re) connaître.

Des fers à cheval en gage d’excellence

Le processus consiste à vérifier les minimums réglementaires désormais requis (diplômes, assurance, affichage), de prendre connaissance des différentes prestations proposées et d’échanger sur les attentes, les points forts, les éventuelles améliorations à apporter. « Les critères d’évaluation reposent sur l’accueil, la qualité de la cavalerie et du matériel, l’organisation de l’activité, les infrastructures, les efforts de communication et publicité », commente Valérie Gantien, présidente du CRTE.

Les labels sont octroyés quand ces requis de base ont été observés et des fers à cheval, sortes de « bonus », sont décernés aux structures qui peuvent exceller dans tel ou tel domaine comme les étoiles dans les hôtels, avec entre 1 et 3 fers. Le CRTE-NC a été mandaté par la Defe* en province Sud et la DDEE** en province Nord et, depuis mars 2015, six établissements ont déjà été labellisés : Karikaté randonnées (Païta), ranch de la Courie (Bourail), Lucky club de la Ouenghi, Pocquereux randonnées (La Foa), centre équestre La Crinière (Koumac) et la station des Trois Criques (Koumac).

La filière se structure

Avec ce projet, la présidente du CRTE souhaitait rendre la filière « plus carrée ». « Les gens ne savaient pas ou aller, ne connaissaient pas les produits et nous avions besoin de critères objectifs pour comparer les structures et renseigner les cavaliers. » Et les choses ont effectivement avancé. Peu à peu, tous les protagonistes ont passé des diplômes, la sécurité a été quelque peu revue (avec, par exemple, le port des bombes désormais) et une grille de notation locale a été élaborée (celle de métropole étant inapplicable, selon les professionnels).

La labellisation a aussi généré un réseau autour duquel les professionnels échangent sur les bonnes pratiques, les bons investissements, histoire que ces structures, qui n’ont pas forcément beaucoup de moyens, aillent à l’essentiel. La prochaine étape sera de voir quel est le retour de la clientèle, des assurances et d’élaborer un vrai guide des sentiers et des structures équestres pour découvrir toute la Calédonie à cheval.

*Direction de l’économie et de la formation et de l’emploi de la province Sud./ **Direction du développement économique et de l’environnement dans le Nord.


Le Yala Ranch, à Dumbéa

(Deux fers)

Situé sur un terrain de 4 hectares, à une demi-heure de Nouméa, dans un environnement privilégié, le Yala Ranch est un centre équestre classique, couplé à une structure de tourisme qui propose des balades sur le site, vers la rivière et au parc de la Haute Dumbéa. Créé en 2006, il est géré par Sarah Pelletier et Mike Saint-Pol. La cavalerie se compose de 8 chevaux et 4 doubles poneys dédiés au tourisme équestre. Quatre circuits de balade, entre montagne et rivière, sont proposés. La balade à la rivière, spécificité du ranch, propose des paysages magnifiques, la découverte des berges de la Couvelée et de la Dumbéa et surtout, la possibilité de pouvoir nager avec son cheval. Une expérience hors du commun. Les jeunes enfants peuvent faire des balades à poney sur la propriété avec leurs parents. Le site permet des sorties pour les non-cavaliers (baignades, balades).

www.yalaranch.com – Tél. : 77 46 23 ou 77 20 35

Le ranch des 3 Boucles, à Thio

(Deux fers) 

Situé à 30 km de Boulouparis, sur la transversale menant à Thio, sur une propriété d’élevage bovin (696 ha), le ranch propose des promenades sur ses terres, mais aussi aux alentours (cascade de Kouaré, tribu de St Paul). Le gérant est Raymond Lacrose. La cavalerie se compose de 12 chevaux. Trois circuits de promenade sont proposés, entre rivière et montagne. Les enfants sont les bienvenus à partir de 12 ans. Il faut un minimum de deux cavaliers pour venir à la journée, de quatre pour la randonnée à la journée. Le ranch, c’est également un gîte et une table d’hôte et il fait partie du réseau Bienvenue à la ferme. Les 3 Boucles proposent aussi des randonnées pédestres, la baignade du bétail…

Les3boucles@gmail.com – Tél. : 44 51 13


Le CRTE NC

Le Comité régional de tourisme équestre de Nouvelle Calédonie œuvre auprès des professionnels, des cavaliers et du grand public pour développer le goût et la pratique du tourisme équestre, de la randonnée, des raids, de l’équitation de tradition, de l’attelage de loisirs, de la traction animale, du portage en Nouvelle Calédonie.

C.M.

©CRTE.NC

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market