Assaut à Saint-Denis

Dans le cadre de l’enquête sur les attentats du 13 novembre, un assaut a été donné à 4 h 20 du matin ce mercredi dans un appartement de Seine-Saint-Denis. L’opération du RAID et de la BRI a impliqué 110 policiers au total et s’est terminée peu avant midi.

Deux terroristes sont morts durant l’opération, a confirmé le procureur de Paris mercredi soir : une femme, retranchée dans l’appartement, qui a activé son gilet explosif (elle serait la cousine d’Abdelhamid Abaaoud, soupçonné d’être le commanditaire des attentats) et un homme dont on ignore l’identité, touché par des projectiles et des grenades. Cinq policiers du RAID ont subi des blessures légères, et une chienne d’assaut a également été tuée lors de l’opération. Cinq mille munitions ont été tirées.

Huit personnes au total ont été arrêtées et placées en garde à vue : sept hommes et une femme. Parmi eux figure la personne qui a fourni l’appartement. Mais le procureur de la République, François Molins, a déclaré que ni Abdelhamid Abaaoud ni Salah Abdeslam, principaux suspects, ne figuraient parmi eux.

C.M avec l’AFP

Photo: AFP

 

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market