Wallis-et-Futuna ouvert au mois de juillet

Les autorités ont décidé, le 3 mai, de lever progressivement les mesures sanitaires à l’entrée du territoire. Le 16 juin, la quarantaine en Nouvelle-Calédonie sera supprimée avec uniquement les trois jours d’isolement sur Wallis. Ensuite, le sas sanitaire à Wallis disparaîtra le 11 juillet. Les tests de dépistage seront maintenus au départ et à l’arrivée. Des discussions sont prévues avec Aircalin et le gouvernement calédonien pour essayer de programmer deux vols par semaine, puis trois.

L’idée est de sortir le territoire de son isolement, a indiqué le préfet, Hervé Jonathan, sur Wallis-et-Futuna La 1ère, l’« enfermement » ayant d’importantes conséquences sur le plan économique, sanitaire et psychologique, notamment chez les jeunes.

Le temps est venu d’abandonner la stratégie Covid-Free et de « vivre avec le virus », a indiqué Hervé Jonathan. « Tous les pays de la région s’ouvrent. Nous avions le choix soit de rester isolés soit de rejoindre le monde et nous avons décidé de rejoindre le monde ». Le territoire est Covid-Free depuis juillet 2021 avec seulement quelques cas en sas. Le préfet a insisté sur la vaccination. « En Nouvelle-Calédonie, trois décédés sur quatre étaient non vaccinés ». Le taux de vaccination est de 60 %, ce qui est jugé insuffisant. Le souhait est de laisser le temps à chacun de se préparer. Une campagne va à nouveau être déployée. Les équipes sont aussi mobilisées sur la gestion de l’épidémie de grippe A.

C.M.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market