Un comité anti-fraude

Un comité opérationnel territorial anti-fraude (Cotaf), créé par décision conjointe du haut-commissaire de la République, du président du gouvernement et du procureur de la République, a été installé jeudi 7 novembre. Cette instance doit développer les synergies interdisciplinaires et interservices en matière de lutte contre les fraudes sociales et fiscales et contre le travail illégal. Il est composé des services de l’État, des forces de l’ordre, des directions des finances, économiques, de l’emploi ou encore de la Cafat. Des actions de contrôle seront menées prioritairement dans le BTP, l’hôtellerie et la restauration, les transports, le commerce, les investissements à l’étranger…

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market