Taïwan s’identifie à l’Ukraine

Le 22 avril, lors d’une visioconférence avec le maire de Kiev Vitali Klitschko, le ministre des Affaires étrangères Joseph Wu a annoncé un don de huit millions de dollars américains (890 millions de francs) destinés à la capitale et à six établissements de santé répartis dans le pays.

Depuis le début de la guerre, plus de 33 millions de dollars (3,6 milliards de francs) ont été collectés auprès de la population, des entreprises et des ONG, dont 20 millions ont déjà été versés au profit des réfugiés ukrainiens dans les pays limitrophes. Le gouvernement taïwanais a aussi fait parvenir du matériel de première nécessité et des fournitures médicales dès le mois de février.

La guerre en Ukraine a provoqué un électrochoc sur cette île qui vit sous la menace d’une invasion chinoise, une autre puissance nucléaire. Elle a compris que les États-Unis ne devraient pas prendre plus de risques qu’en Ukraine pour la défendre. Le gouvernement taïwanais a octroyé un budget de 14,2 milliards d’euros (1 670 milliards de francs) à son armée pour l’année 2022, une somme record. Il met logiquement la priorité sur la défense côtière du pays. L’idée serait d’empêcher les troupes d’entrer sur l’île.

 

C.M. avec AFP et RNZ (© Walid Berrazeg/Hans Lucas via AFP)

 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market