Les croisiéristes reviennent

Le premier paquebot depuis la crise sanitaire sera accueilli, le 4 octobre. Le navire Pacific Explorer de la compagnie australienne P&O Cruises fera une escale de nuit à Nouméa, du 4 au 5 octobre, avant de naviguer vers Lifou, le 6.

Il peut accueillir jusqu’à 1 950 passagers. Le gouvernement a autorisé la réouverture des frontières maritimes au tourisme de croisière. Les croisières avaient été interrompues le 16 mars 2020 pour prévenir la propagation du Covid-19 sur le territoire.

Photo : Shutterstock

Avec la levée progressive des mesures sanitaires, des questions s’étaient posées quant à l’avenir de la filière, entre préoccupation économique et soucis de l’environnement.  L’île des Pins envisage de ralentir la fréquence, voire de tout arrêter. Avant la crise sanitaire, une centaine de bateaux faisaient escale à Kunié chaque année.

L’activité a généré des retombées économiques annuelles allant jusqu’à 500 millions de francs à Lifou et 1 milliard à l’île des Pins, selon les estimations de la Chambre de commerce et d’industrie en mars 2022. Pour l’instant, les croisiéristes ne retrouveront que les eaux bleu turquoise de Drehu.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market