Le récap de l’actualité du Pacifique

Japon, Polynésie, Australie, Nouvelle-Zélande… Que s’est-il passé chez nos voisins cette semaine ? Tour des informations qui ont marquées le Pacifique les sept derniers jours.

L’Australie et la Papouasie vont signer un accord de sécurité

Le Premier ministre australien, Anthony Albanese, a sollicité la Papouasie-Nouvelle-Guinée pour conclure un nouvel accord de sécurité afin de contrôler l’expansion chinoise dans l’océan Pacifique.

« La famille d’abord », a plaidé Anthony Albanese lors de la première allocution d’un chef de gouvernement étranger au Parlement de la Papouasie-Nouvelle- Guinée, petite nation riche en ressources minières.

Le traité serait signé dans les prochains mois. Depuis son élection en mai, le gouvernement australien s’emploie à se rapprocher de ses voisins du Pacifique.

L’Asie, « l’Ukraine de demain » ?

© Masanori Genko / The Yomiuri Shimbun via AFP

Lors de sa tournée des pays du G7, le Premier ministre japonais, Fumio Kishida, a averti que « l’Asie pourrait être l’Ukraine de demain ». Il explique avoir fait part aux dirigeants de ces pays (le G7 est composé des États- Unis, de l’Allemagne, de la France, du Royaume-Uni, de l’Italie, du Canada et du Japon), son « fort sentiment de crise en matière de sécurité pour l’Asie orientale ».

Le Premier ministre japonais s’est rendu en une semaine dans chacun des États membres à l’exception de l’Allemagne, en raison d’un problème de calendrier. « La leçon à tirer de l’Ukraine est que la sécurité de l’Europe et celle de la région Indo- Pacifique sont inséparables », a-t-il indiqué lors d’une conférence de presse, au lendemain de sa rencontre avec le président américain Joe Biden.

« La situation autour du Japon est de plus en plus grave, entre les tentatives de changer par la force le statu quo en mer de Chine orientale et en mer de Chine du Sud, et l’engagement par la Corée du Nord d’activités nucléaires et de tirs de missiles », a-t-il souligné.

Il fait référence à la volonté de la Chine d’augmenter son emprise sur une étendue maritime disputée, ce qui entraîne des frictions avec le Japon, les Philippines et le Vietnam.

La région est également suspendue aux tensions autour de Taïwan, revendiquée par Pékin. Lundi, le Japon et l’Inde ont entamé leurs premières manœuvres militaires communes dans la région de Tokyo. Elles visent à renforcer la coopération entre les deux États dans le cadre d’une alliance avec l’Australie et les États-Unis.

Aucun survivant dans un crash d’avion au Népal

© PRAKASH MATHEMA / AFP

Cette catastrophe aérienne est la plus meurtrière en 30 ans dans le pays. Dimanche 15 janvier, un avion de la compagnie Yeti Airlines s’est écrasé à Pokhara, une ville du centre du Népal à environ 200 kilomètres de la capitale Katmandou. Aucun survivant n’a été retrouvé.

À bord de l’avion se trouvaient 72 personnes : 68 passagers dont six enfants, 15 ressortissants étrangers dont un Français ainsi que quatre membres d’équipage.

Une bourse pour les étudiants journalistes

En Polynésie française, les aspirants journalistes auront bientôt un coup de pouce pour leurs études. Le président Édouard Fritch l’a annoncé lors de ses vœux à la presse.

Les étudiants souhaitant se former auront une bourse majorée, accordée sans condition de revenus, selon une liste des filières dites « prioritaires » fixées par le gouvernement.

Le montant varie de 60 000 à 150 000 francs par mois. « À l’issue, les étudiants bénéficiaires s’engagent à servir le territoire dans le domaine correspondant aux études suivies pendant le double du nombre d’années où ils auront perçu la bourse », précise Polynésie la 1ère.

Pénurie d’œufs en Nouvelle-Zélande

Depuis que l’interdiction des élevages de poules en batterie est entrée en vigueur le 1er janvier, le pays est confronté à une pénurie d’œufs, rapporte Courrier international.

Face aux rayons vides, les Néo-Zélandais sont de plus en plus nombreux à adopter des poules.

La Société pour la prévention de la cruauté contre les animaux (SPCA), l’équivalent de la SPANC locale, met en garde contre les abandons. Elle rappelle que les poules ont une espérance de vie de 10 ans, « mais ne pondent que pendant leurs deux ou trois premières années ».

Air Tahiti Nui à nouveau récompensée

© MUSTAFA YALCIN / Anadolu Agency via AFP

Et la meilleure compagnie du Pacifique sud est… Air Tahiti Nui (ATN). Elle a été élue par les lecteurs du magazine américain Global Traveler pour la cinquième fois consécutive.

Elle finit première dans la région, devant Qantas et Air New Zealand, et troisième en Australie et en Nouvelle-Zélande

 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market