Le Luengöni de retour à Toulouse

L’un des deux Airbus A330neo d’Aircalin, en service depuis le mois d’octobre, a dû repartir vers les hangars de Toulouse. Des odeurs suspectes ont été détectées dans la cabine et les experts mandatés par Airbus et Rolls-Royce n’ont pas trouvé l’origine de ces émanations. Le programme des vols n’est pas impacté, Aircalin disposant toujours d’un ancien A330.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market