« 50 % de désistement » sur les rapatriements d’étudiants

Selon le gouvernement, la moitié des étudiants ayant demandé à être rapatriés ne se présentent pas à l’aéroport pour le retour en Nouvelle-Calédonie. Exemple sur le vol du 26 juin : sur 216 étudiants attendus, 111 seulement étaient présents et 87 n’auraient pas pris la peine de justifier leur absence. Il reste cinq vols au mois de juillet et les autorités espèrent que cette situation ne perdurera pas étant donné que ces places sont tout simplement perdues, qu’elles pourraient profiter à d’autres. Quoi qu’il en soit, ceux qui ont « raté leur chance » ne sont plus considérés comme prioritaires, a fait savoir le porte-parole de l’exécutif, Christopher Gyges.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market