Renouvellement

La Nouvelle-Calédonie a un nouveau haut-commissaire. Laurent Prévost a pris ses fonctions lundi. Sa priorité est, pour l’heure, de découvrir et de comprendre la Nouvelle-Calédonie sur le terrain, de rencontrer l’ensemble de ses interlocuteurs. Il n’a pas les liens particuliers qu’entretient Thierry Lataste avec le territoire, mais un parcours dans les hautes sphères de l’État qui lui permettra, c’est certain, de s’adapter rapidement et de reprendre les dossiers en cours. On pense en particulier à l’organisation du comité des signataires, des prochains référendums, au traitement des questions de sécurité sur lequel les élus ont particulièrement insisté ou encore à l’engagement de l’État en matière de soutien économique et social. Nous aurons entre temps à découvrir sa personnalité. Il laisse pour l’instant entrevoir une certaine retenue – que certains apprécieront -, et une propension aux bons mots.

Sa première intervention s’est déroulée à La Tontouta, mardi, à l’occasion de la réception du premier avion A330neo d’Aircalin, Kanumera. On se souvient que l’un de ses prédécesseurs avait sévèrement dénoncé la « gabegie » du chantier pharaonique de l’aéroport. Cette fois, chacun s’est félicité de l’acquisition de ce nouvel avion et plus largement du renouvellement de la flotte d’Aircalin, vieillissante et coûteuse, devant permettre de pérenniser et de rentabiliser la compagnie.

Espérons que les prévisions de croissance, en particulier sur l’extérieur, seront au rendez-vous (ce dont doutait la Chambre territoriale des comptes en 2017). Rappelons que cet investissement est soutenu par la Nouvellle-Calédonie par sa caution bancaire, que le territoire est actionnaire à 99,4 % de la compagnie et que les Calédoniens ont contribués à son développement. Ils rêvent toujours d’une baisse des tarifs qui puisse permettre davantage d’ouverture sur le monde. En attendant que ce souhait soit exaucé, ils auront davantage de confort.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market