Philippe Michel et Martine Lagneau mis en examen

Les deux cadres de Calédonie ensemble sont désormais officiellement poursuivis par la justice. Le secrétaire général du parti et ancien président de la province Sud, Philippe Michel, et Martine Lagneau, l’ancienne première vice-présidente, ont été mis en examen pour détournement de biens publics. Un délit passible de dix ans d’emprisonnement et d’une forte amende. Ces mises en examen interviennent après des perquisitions réalisées en décembre 2018 dans les locaux du parti au Congrès de la Nouvelle-Calédonie et des auditions en mars dernier.

Ils sont soupçonnés d’avoir eu recours à des salariés de la province Sud et du Congrès pour le compte de Calédonie ensemble dans le cadre, notamment, de la campagne des législatives de 2017. Campagne, qui avait permis à Philippe Gomès et Philippe Dunoyer de remporter les deux sièges de députés. Si Martine Lagneau n’a pas voulu s’exprimer, Philippe Michel a indiqué que cette mise en examen lui permettrait, enfin, d’avoir accès au dossier.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market