Escroquerie de grande ampleur

Une escroquerie, en cours depuis 2017 et portant sur plus d’un milliard de francs, a été portée au grand jour par le GIR, groupe d’intervention régional de Nouvelle- Calédonie, avec les compagnies de gendarmerie de Nouméa, Koné et La Foa. Un groupe d’individus répartis sur l’ensemble du territoire a recueilli des contributions financières auprès de particuliers pour soi- disant débloquer la succession d’un soldat du Pacifique pour son héritier calédonien. Les escrocs présumés promettaient, en contrepartie, le remboursement des sommes investies et surtout une plus-value alléchante. Aucune rétribution n’a jamais été versée aux victimes.

Ils œuvraient pour une femme de 73 ans, spécialisée en droit fiscal et jouissant d’une certaine notoriété sur le territoire, qui opérait à son tour pour le compte d’un ressortissant vanuatais, gérant de sociétés calédonienne et vanuataise spécialisées dans l’importation et l’exportation de kava. La femme a été incarcérée jeudi dernier, 16 mai. Plusieurs complices attendent leur probable mise en examen. Ils encourent dix ans de prison.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market