DNC.NC

CHT: Difficultés de prise en charge réglées

Il y a quinze jours, nous indiquions dans nos colonnes que l’ordre des médecins de Nouvelle-Calédonie avait reçu un courrier du CHT l’informant que son service pneumologie sou rait de difficultés de prise en charge du fait d’un sous-effectif temporaire et que l’hôpital serait obligé de rediriger les patients vers le secteur libéral. Ce courrier avait fait grincer des dents les médecins et était inquiétant pour les patients.

Contacté, le CHT était resté sans réponse. Mais il y a quelques jours, un communiqué de presse nous est parvenu précisant notamment que « le service de pneumologie de l’établissement s’est trouvé mis en difficulté dans son organisation médicale, du fait de la conjonction d’absences programmées, d’une part, et d’arrêts de travail pour des raisons médicales, d’autre part, parmi les praticiens hospitaliers pneumologues du service ».

Communiqué qui rajoute : « La direction et la commission médicale d’établissement (CME) ont travaillé de concert depuis ce moment afin de permettre au service public hospitalier de continuer sa mission, sans impact sur les patients : deux médecins pneumologues d’autres unités de soins ont assuré la continuité du service avec deux médecins généralistes. Les consultations urgentes ont toujours été assurées. Seules les activités programmées ont été décalées (…) et les cinq médecins pneumologues du secteur privé libéral ont également accepté de collaborer désormais avec l’établissement pour assurer les consultations. » Le CHT conclut : « Dans l’attente du rétablissement que nous souhaitons rapide des pneumologues concernés, la situation du service est normalisée et la sécurité des soins assurée. » Tout le monde est donc rassuré !

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market