Vie chère : la mobilisation prend de l’ampleur, le gouvernement propose une baisse des taxes pétrolières

Les mercredis sont de plus en plus animés, du côté de Port-Moselle, à Nouméa. Les manifestants contre la vie chère sont revenus bien plus nombreux que le 4 mai, comme promis par l’Association citoyenne de Nouvelle-Calédonie et le syndicat Force ouvrière.

Sous les fenêtres du gouvernement, les organisateurs ont compté un millier de manifestants, des dizaines de camions bennes et d’engins agricoles. À 11h30, une délégation de 14 personnes a été reçue par l’exécutif pour une réunion de près de quatre heures.

Plus tôt dans la journée, le gouvernement avait adopté un texte qui propose de dimi- nuer les taxes sur le gazole de 8,1 francs par litre ‒ elles passeront donc de 27,9 à 19,8 francs si le Congrès vote la délibération. Cette mesure a été jugée insuffisante par l’Association citoyenne de Nouvelle-Calédonie et par Force ouvrière, qui sont restées à Port-Moselle jusqu’au soir en signe de mécontentement. Une nouvelle réunion avec le gouvernement devait avoir lieu jeudi après-midi.

 

G.C. (© G.C.)

 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market