Une Convention des partenaires le 28 octobre

Les dirigeants calédoniens ont reçu une invitation signée Élisabeth Borne. La Première ministre réunira pour la première fois à la fin du mois, à Matignon, une Convention des partenaires, nouveau format initié par le président Macron.

Après maintes tergiversations, et pas moins de dix mois après le troisième référendum, les discussions sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie vont enfin officiellement pouvoir reprendre. « Au terme des trois consultations prévues par l’Accord de Nouméa, a écrit Élisabeth Borne, il est désormais nécessaire d’engager les discussions tripartites. »

Pour ce faire, la Convention (et non plus le Comité des partenaires mentionné par Jean-François Carenco) viendra baliser le terrain le 28 octobre. Le 27, elle sera précédée par des bilatérales avec le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin (indépendantistes et non-indépendantistes).

DISCUSSIONS DE FORME

Si ces bilatérales permettront d’aborder les questions de fond, la Convention devrait cibler la forme. On sait simplement pour l’heure qu’elle sera consacrée à la définition des modalités, du calendrier et des thématiques des discussions tripartites.

La Convention réunira les parlementaires, les représentants désignés par les présidents du gouvernement, du Congrès, des cinq groupes politiques qui y sont constitués, des trois provinces, des deux associations de maires, du Sénat coutumier, du Conseil économique social et environnemental (Cese) et des trois chambres consulaires.

Les signataires de l’Accord de Nouméa sont également conviés à cette première réunion « pour marquer la continuité du processus politique défini en 1998 ». Le format est assez équivalent aux récents Comités des signataires. Les représentants calédoniens plaident pour un format resserré pour la suite des discussions. Chacun pourra alors défendre son projet.

Les non-indépendantistes se sont réjouis que les discussions puissent enfin reprendre après une année d’immobilisme. Ils sont dans l’attente d’une confirmation de participation des indépendantistes. Les instances du FLNKS avaient rendez-vous jeudi 13 octobre à Poindimié pour un bureau politique élargi afin de prendre position.

Chloé Maingourd

Photo : Élisabeth Borne recevra les Calédoniens le 28 octobre. La veille, les partis s’entretiendront avec Gérald Darmanin. / Xose Bouzas, Hans Lucas via AFP

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market