Un projet de texte sur la résolution amiable des conflits coutumiers kanak

Une proposition de loi du pays a été déposée par Roch Wamytan sur le bureau du Congrès, ce lundi. Il s’agit d’un texte sur la résolution amiable des conflits coutumiers kanak.

La proposition du président du Congrès va dans la droite ligne de ce qu’avaient déjà évoqué les sénateurs coutumiers. Il est question trouver une issue à l’amiable dans tous les conflits coutumiers qu’il s’agisse de questions foncières, de chefferies, de clans, d’aires ou de tout ce qui peut toucher le monde kanak se rapprochant de la coutume. Le projet de texte précise qu’il « apparaît aujourd’hui essentiel de mettre en place un outil de prévention et de résolution de ces litiges qui soit en adéquation avec la culture kanak ». Pour cela, la médiation « apparaît comme le mode de résolution amiable le plus approprié au regard de l’importance du palabre et plus largement de la recherche d’un consensus par le dialogue dans la société kanak. »

« Trouver une issue pacifique »

Le président du Congrès estime que la médiation est essentielle et prend l’exemple des conflits qui ont touché pendant plusieurs mois l’usine du Sud. « C’est en effet par la discussion, après des mois de tensions, que l’ensemble des acteurs de la Nouvelle-Calédonie, partis politiques, institutions et responsables coutumiers ont pu trouver une issue pacifique au conflit », argumente Roch Wamytan.

C.S.

©DNC

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market