Un bon pas en arrière pour la bulle trans-Tasman

La recrudescence de l’épidémie en Australie repousse toute possibilité de bulle trans-Tasman avec la Nouvelle-Zélande, a indiqué, sans surprise, la Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern. Il faudrait pour envisager une telle possibilité, 28 jours continus sans transmission locale, ce qui paraît peu probable dans les prochains mois. La Nouvelle-Zélande n’a pas connu de cas local depuis 93 jours. Une ouverture avec les autres États australiens nécessiterait une décision nationale et une assurance de restrictions très strictes aux frontières internes. Des discussions sont en cours, en revanche, avec les îles Cook, indemnes de Covid, mais la Première ministre n’a pas souhaité donner d’échéance. L’aéroport d’Auckland doit pouvoir séparer les arrivées dans son terminal international pour former ce sas de sécurité.

C.M. ©Marty Melville afp

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market