Un bel effort à poursuivre

Les derniers chiffres de la vaccination sont de bon augure. Lundi comme mardi, autour de 5 500 personnes ont été vaccinées, 1 000 pour la première dose et 4000 la deuxième. La politique du gouvernement en matière de proximité porte ses fruits et les Calédoniens semblent adhérer. La vaccination par les libéraux va contribuer à l’effort collectif. Le système de drive de Ko We Kara, qui sera renouvelé, apporte aussi une nouvelle solution intéressante pour les Calédoniens.

La pente descendante au niveau des contaminations se confirme et les bases globales sont plutôt positives même si l’hôpital subit encore une forte pression – et de grands drames – pression qui devrait commencer à redescendre d’ici une semaine ou quinze jours. Le prolongement du confinement nous permet de repartir avec une meilleure base. Maintenant, un défi majeur attend la Calédonie. Il y a encore plus de 50 % de personnes qui n’ont pas reçu deux doses, sur la population vaccinable, et si l’on continue sur notre dynamique, les effets sur l’épidémie se feront sentir d’ici un mois, un mois et demi. Durant ce temps, il faudra donc encore malheureusement conserver les mesures de distanciation et les gestes barrière de manière assez stricte. Un relâchement trop rapide impliquerait un redémarrage de l’épidémie.

L’école comprend notamment des risques puisque l’incidence chez les jeunes est relativement élevée et qu’ils sont souvent asymptomatiques. Le gouvernement indiquera en fin de semaine où il a décidé de placer le curseur. Mais si nous parvenons à faire attention encore un bon mois, nous pourrions figurer parmi les pays qui auront avancé le plus rapidement. Grâce aux vaccinés. Au risque de se répéter, plus il y en aura, moins il y aura de malades, et moins il y aura de décès…

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market