Trois milliards d’animaux touchés par les feux en Australie

Selon une étude réalisée par plusieurs universités australiennes et commandée par le WWF Australie, les feux de brousse sans précédent, qui ont dévasté l’Australie en 2019 et 2020, ont provoqué la mort ou la migration de près de trois milliards d’animaux. 2,46 milliards de reptiles, 180 millions d’oiseaux, 143 millions de mammifères et 51 millions de batraciens ont été affectés. 5 000 koalas de Nouvelle- Galles du Sud, soit 12 % de la population de cet État, ont péri, ce qui porte à une perte de 66 % sur trois générations. « C’est l’une des pires catastrophes de l’histoire moderne pour la faune », selon le WWF Australie. Une première étude, en janvier, avait estimé à un milliard le nombre d’animaux touchés. Les feux avaient détruit 115 000 kilomètres carrés et fait 30 morts. Il est préconisé que les koalas, qui ont payé un lourd tribut, soient placés d’urgence sur la liste des espèces menacées et non plus simplement vulnérables.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market