Trois Cagous à la conquête des Europe

Après un beau début de saison, les véliplanchistes calédoniens Tuesday-Lou Judd et Basile Jacquin navigueront sur les eaux méridionales de la Sardaigne (Italie) à l’occasion des championnats d’Europe IFCA, qui se déroulent jusqu’à dimanche. Damien Cervera sera également de la partie.

C’est une saison tronquée de la plupart de ses rendez-vous internationaux, mais une belle saison tout de même pour Basile Jacquin et sa compagne Tuesday- Lou Judd. Avec la crise sanitaire, presque toutes les étapes du circuit mondial PWA ont été purement et simplement annulées depuis deux ans. Alors les deux licenciés de l’Association calédonienne de planche et de voile (ACPV) – qui habitent à Hyères, non loin de Toulon où ils étudient en troisième année de Staps (sciences et techniques des activités physiques et sportives) – ne ratent pas une seule des compétitions qui leur sont proposées.

Ils se sont montrés en forme, en Israël d’abord, fin juin, lors de la seule véritable étape de PWA de l’année, Tuesday-Lou Judd terminant sixième et Basile Jacquin huitième, son meilleur résultat après plusieurs années passées sur le Tour. Deux semaines plus tard, ils naviguaient en Croatie, dans le cadre d’un évènement organisé par la PWA, mais ne comptant pas dans le classement général de Coupe du monde.

Là encore, les deux Cagous ont levé leur crête : Judd s’est offert une très belle deuxième place, en montant sur le podium d’une grande partie des manches courues, et Jacquin s’est hissé à la cinquième. « J’ai signé avec un nouveau sponsor cette saison. Leurs planches sont vraiment bien et m’ont fait gagner en vitesse. Je pense que ce changement de matériel m’a permis de passer un palier », expose ce dernier.

En bronze aux Mondiaux

Pour le moment, aucune autre épreuve du Tour PWA n’est programmée au calendrier, même si un rendez-vous en fin d’année, dans le sud de la France, semble dans les tuyaux. « C’est frustrant. Quand j’ai commencé, on avait entre quatre et huit courses par an et aux quatre coins du monde… Forcément, c’est plus dur de trouver la motivation pour aller s’entraîner dans ces conditions », souffle Tuesday-Lou.

Lot de consolation de taille, le couple de véliplanchistes participait début septembre aux championnats du monde IFCA (circuit semi-professionnel), en Grèce. Si Basile Jacquin, champion en titre, est content de sa performance, avec une médaille de bronze conquise in extremis dans les dernières manches, Tuesday-Lou Judd digère mal sa quatrième place. Elle tentera de se rattraper cette fin de semaine à Calasetta, sur l’île de Sant’Antioco, au sud de la Sardaigne, où doivent se tenir les championnats d’Europe IFCA. « Il n’y aura pas forcément les meilleurs, même s’il y en a deux ou trois qui peuvent faire des coups d’éclat », prévient Basile Jacquin. De quoi faire espérer les deux Calédoniens, qui ne visent rien de moins qu’un podium.

Retour à la compétition

L’objectif est à la baisse pour Damien Cervera. Après une année passée à privilégier ses études de géologie aux déplacements sportifs, puis deux mois et demi de vacances sur le Caillou, il signera son retour à la compétition sur l’île italienne. « Je ne me suis pas préparé pour ces championnats d’Europe. J’y vais surtout pour retrouver les copains et me faire plaisir un maximum, explique le windsurfeur de 23 ans. Après, j’espère quand même rentrer dans le top 5, même s’il risque d’être très disputé. » Quoi qu’il en soit, les Calédoniens seront à surveiller sur le plan d’eau sarde.

Titouan Moal

© John Carter/ PWA

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market