Tout ce que fait l’État en 60 pages

Le haut-commissariat a publié son rapport d’activité 2019. Au total, 60 pages plus fournies qu’habituellement pour se faire une idée très précise de ce que l’État fait en Calédonie et qui ne se limite pas aux compétences régaliennes.

Dans le rapport annuel 2019 du haut- commissariat, on apprend, chiffres à l’appui tout ce que fait l’État en termes de sécurité, d’armée, certes, mais aussi tout ce qu’il injecte financièrement.

En 2019, ce sont plus de 172 milliards de francs que l’État a dépensés sur le territoire dont 86 pour les seules charges de personnel (forces de l’ordre, militaires, enseignants, RSMA, etc.). On constate aussi qu’en 2019 l’apport financier de l’État a représenté environ 25 % des montants nécessaires aux infrastructures de base : transport aérien, maritime et routier, établissements scolaires, assainissement ou encore.

Depuis vingt ans, 15 000 logements sociaux ont été construits grâce à ses aides et près de six milliards de francs ont été apportés pour réaliser le Médipôle et l’hôpital de Koné. La défiscalisation est la principale source d’aide au secteur privé avec entre 10 et 20 milliards de francs de projets soutenus chaque année. Comme l’a expliqué le haut-commissaire, Laurent Prévost, « on résume souvent le rôle de l’État à l’expression des missions régaliennes, la sécurité publique, la défense, la justice, la diplomatie, la monnaie ». Mais la réalité, a-t-il ajouté, « c’est que les services de l’État ou ses moyens sont mobilisés dans des domaines plus larges ».

Ce rapport a donc été réalisé « dans une logique de partenariat et d’accompagnement des actions portées par les acteurs calédoniens, nous avons voulu chercher à mettre en avant d’autres thématiques auxquelles nos concitoyens pensent peut-être moins, comme le soutien apporté par l’Agence nationale du sport, aux équipements publics, le rôle joué par l’État dans les différentes formes d’engagement, etc. ».

Même s’il est paru après le deuxième référendum, ce document répond aux questions que les Calédoniens peuvent se poser. Il est en ligne et téléchargeable sur le site www.nouvelle-caledonie.gouv.fr.

D.P.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market