Thierry Santa prend les rênes du Rassemblement-LR

Seul candidat en lice, Thierry Santa a été élu président du Rassemblement-Les Républicains, samedi, lors du congrès électif du parti. Il succède à Pierre Frogier qui lui avait passé le flambeau à l’intérim il y a deux ans.

Thierry Santa a été élu avec 967 voix, soit 97, 5 % des suffrages exprimés. Le nouveau président a immédiatement fixé sa feuille de route après avoir rendu rendu hommage à « la clairvoyance » de Pierre Frogier. Pour Thierry Santa, si la levée des deux drapeaux fut un acte politique fondamental, maintenant, il faut éviter « un troisième référendum binaire ». Sa feuille de route est claire : « Le Rassemblement fera tout pour maintenir la paix, mais pas à n’importe quel prix. Nous le ferons dans le respect de la réalité démocratique, sans appel, qui s’est déjà exprimée à deux reprises. » Thierry Santa a tenu à expliquer que c’est dans cet objectif qu’il a participé à la retraite sur l’îlot Leprédour, organisée par le ministre des Outre-mer, pour « retisser les fils du dialogue parfois décousus. C’est dans cet objectif que je prendrai part aux nouvelles discussions qui vont pouvoir commencer avec une France forte et engagée, il était temps ». Thierry Santa a aussi précisé lors de son discours qu’il faudra dorénavant rechercher un nouveau statut, avec et dans la France, en défendant la différenciation provinciale.

D.P.

©Rassemblement LR 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market