Statuettes du bagne : un don précieux

27 statuettes façonnées par Alexandre Gérard, condamné à la déportation à l’île des Pins puis aux travaux forcés au bagne de l’île Nou, ont été remises gracieusement le 14 septembre à l’association Témoignage d’un passé. À l’origine de ce geste, Philippe Collin, petit-fils du médecin de l’adminis- tration pénitentiaire (1910-1914) et histo rien, qui avait commandé ces statuettes et les avaient conservées.

© Gouvernement de Nouvelle-Calédonie

Elles représentent des scènes de vie du monde kanak et sont accompagnées de lettres échangées entre le médecin et le bagnard qui vendait ses œuvres pour améliorer son quotidien. Ce samedi 24 septembre, Philippe Collin animera une conférence à 14 heures au centre culturel Tjibaou, à l’occasion du Festival Caledonia (lire p.6-7).

Cette histoire figure également dans l’exposition Les kanak et le bagne, présentée au centre durant le festival. Le fonds constitue selon le gouvernement un atout supplémentaire dans le dossier d’ins- cription du bagne calédonien au patrimoine mondial de l’Unesco.

Web Design BangladeshBangladesh Online Market