Sonia Backes à l’ONU

La présidente de la province Sud et de l’Avenir en confiance, Sonia Backes, s’est exprimée devant le Comité des 24 des Nations unies, le comité spécial de la décolonisation. Elle a présenté un point de situation à l’approche du troisième référendum. « Vous le savez, la situation calédonienne ne ressemble aujourd’hui en rien à d’autres situations de décolonisation. Il n’y a plus, en Nouvelle-Calédonie, une puissance administrante et un peuple colonisé », a-t-elle déclaré avant d’illustrer ses propos avec son histoire familiale et son attachement à la Nouvelle-Calédonie. Parlant aussi de la quête de la dignité de la communauté kanak, Sonia Backes s’est ensuite concentrée sur « l’avenir qu’il nous appartient de construire » et a évoqué la « désinscription de la Nouvelle-Calédonie de la liste des territoires non autonomes. »

Estimant que par « trois fois, de manière libre et volontaire (…) la population calédonienne (…) aura exercé son droit à l’autodétermination. Elle remplira ainsi les conditions pour être désinscrite de cette liste ». Sonia Backes a terminé son intervention en exprimant sa « confiance dans votre rôle d’accompagnement de la Nouvelle-Calédonie et de reconnaissance du choix de l’émancipation que les Calédoniens auront librement effectué le 12 décembre prochain et qui n’a pas besoin de la pleine souveraineté pour se réaliser, bien au contraire ».

D.P.

©S.B.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market