Se préserver, le temps des fêtes

Accumulation de fatigue durant l’année, courses précipitées, bousculades dans les magasins, repas à répétition…
La période des fêtes peut apporter son lot de surmenage et de « trop-plein » pour la santé. Quelques astuces pour se préserver tout en se faisant plaisir !

Stress

Un sondage réalisé en métropole a montré que près de 40 % des Français se trouvaient stressés à l’approche du 24 décembre. En cause : la course aux cadeaux et les préparatifs, sans compter parfois les soucis financiers. Cible principale : les femmes ! Aucune étude n’a été réalisée en Nouvelle-Calédonie, mais il y a fort à parier que les résultats seraient légèrement moins probants. Reste que nombre d’entre nous sont tout de même sensibles à cette frénésie des fêtes pourtant synonyme de joie, de détente et de partage en famille et entre amis. L’enthousiasme et un esprit positif ne mettent personne à l’abri du stress du temps des fêtes ! Quelques précautions vous aideront à mieux profiter de cette fin d’année.

Détente

Notre objectif est donc de se préserver un maximum. Mais comment faire lorsque les listes sortent par dizaines de nos poches ? Il faut d’abord repérer ce qui nous cause ce stress et trouver le moyen de l’écarter. Il y a trop de monde dans les magasins ? Pourquoi ne pas privilégier les horaires plus cléments, trouver des cadeaux sur internet ou faire soi-même ses cadeaux chez soi ? Le fait main a toujours son charme ! En termes d’organisation, partagez les tâches et demandez de l’aide. Évitez de surcharger votre emploi du temps. Prenez-y vous suffisamment à l’avance pour échelonner vos courses sur plusieurs jours. Si c’est le budget qui vous agite, déterminez un montant pour chaque cadeau et un budget global avant de faire vos cadeaux.

Vous ne voulez pas arriver aux fêtes sur les rotules ? Dormez suffisamment et évitez les sorties avant l’heure ! Mangez bien pour donner un coup de pouce à votre système immunitaire avec les nutriments nécessaires. On évite en revanche la caféine, l’alcool et le tabac comme remontants. Prévoyez des moments de détente et de relaxation et pensez positivement !

Récupération

Après les inévitables excès de Noël (et du nouvel an), il n’est pas rare de sentir un mal- être général. On a mangé gras, sucré, en grande quantité, on a bu plus que d’habitude et ces écarts ont été répétés plusieurs fois dans la semaine. Résultat : passées les fêtes, on est fatigué, on se sent boudiné dans son jean, avec quelques kilos supplémentaires. Notre système hépatique, intestinal, digestif et rénal est affaibli.

Comment se sentir mieux rapidement ?

Selon les spécialistes, il suffirait d’une seule semaine pour se remettre d’aplomb à condition de suivre ces quelques règles :

• Boire de l’eau sans modération et du thé vert afin d’éliminer
les toxines qui empoisonnent l’organisme.

• Privilégier les aliments détoxiquants comme le kiwi, la salade, la tomate ou le fenouil.

• Tenter un léger régime en privilégiant également le poisson, les laitages, les légumes verts et les fruits en bannissant tout ce qui est gras.

• Se remettre doucement au sport. Pas question de faire un triathlon mais plutôt une vingtaine de minutes de marche ou de natation douce par jour.

• Se coucher tôt et dormir environ sept heures par nuit. (Attention aux trop longues nuits, aux grasses matinées qui cassent le rythme biologique et qui fatiguent encore plus.)

• Opter pour une cure de vitamines durant sept jours histoire de démarrer l’année avec tonus et forme.

• Oublier toutes sortes d’alcools.

C.M.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market