Relance

Plutôt que de batailler sur la responsabilité des uns et des autres en ce qui concerne la situation budgétaire désastreuse du pays, nos élus devraient faire profil bas. Cette situation est due, certes, à la baisse des cours du nickel, mais la province Sud l’a dit elle-même, il y
a d’autres facteurs au ralentissement : la fiscalité lourde ou encore les problèmes de gouvernance.
Nos élus, qui ont successivement été aux manettes ces dernières années – alors
que tout allait bien – ont tous une part de responsabilité.

Maintenant ne serait-il pas opportun d’oublier le jeu politique et de prendre des initiatives à la hauteur de cette situation exceptionnelle ? Plusieurs visions s’opposent certes, mais des accords ont déjà été trouvés sur un certain nombre de points avec les partenaires sociaux. Plutôt que d’attendre et d’accumuler les retards sur la mise en place des réformes, il serait peut- être temps de se concerter et de secouer un peu le cocotier. Pour les Calédoniens, les entreprises, pour tout le monde.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market