Référendum : le Parti travailliste décidera plus tard

Le 10e congrès du Parti travailliste s’est tenu ce week-end, à la maison des syndicats, à Nouméa. Les militants devaient décider de la position à tenir pour le prochain référendum. Participeront ou ne participeront pas ? Les avis divergent, la décision a été renvoyée après les élections municipales, en mars prochain.

Après l’appel à l’abstention pour le premier référendum, on se demandait bien ce que le Parti travailliste allait décider pour le deuxième. Eh bien, il faudra attendre après les municipales, car à l’issue de son dixième congrès, le Parti indépendantiste n’a pas tranché pour la consultation du 6 septembre 2020. Une convention devrait être consacrée à ce sujet après les municipales. Louis Kotra Uregei, qui pour l’occasion a été reconduit à la présidence, a précisé que « les positions ont divergé et on a voulu se donner du temps pour réfléchir ». On se doute bien que tout dépendra des propositions ou la place que fera le FLNKS au parti.

D’ailleurs, en ouverture de ce congrès, LKU avait indiqué que le Parti travailliste envisagerait d’appeler à voter à la prochaine consultation dans la mesure où « premièrement, le FLNKS se décide à redevenir le véritable mouvement de libération pour lequel il avait été mis en place le 24 septembre 1984 (…) et deuxièmement, qu’il revienne aux engagements pris lors de sa création et poursuive le projet d’indépendance kanak socialiste ». Bref, Louis Kotra Uregeï veut un véritable retour de 30 ans, avant les accords, lui qui a toujours revendiqué être signataire.

Du côté du RDO

Pendant que le Parti travailliste tentait de savoir s’il allait appeler à voter le 6 septembre 2020, les membres du Rassemblement démocratique océanien étaient ce week-end à Dumbéa Rivière. L’occasion pour le RDO d’évoquer les deux prochaines échéances : les municipales et le référendum. Pour les municipales, le parti souhaite soutenir le FLNKS dans les communes où il est déjà présent et tenter de regagner celles qui ont été perdues en jouant la carte de l’unité indépendantiste. Une unité qui sera sûrement discutée durant le congrès du FLNKS, ce samedi, au Kaimolo de Dumbéa.

D.P. ©P.T.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market