Pékin reprend la main à Hong Kong

Un an après le début des manifestations monstres contre ce projet et en dépit des appels internationaux, la Chine a adopté, mardi au Parlement, sa loi controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong pour lutter contre « le séparatisme, le terrorisme, la subversion et la collusion avec des forces étrangères ». La prison à vie pourra être infligée pour ces crimes. Et le texte prévoit la mise en place par Pékin d’une agence pour la sécurité nationale. La loi a été condamnée par les 27 pays membres de l’ONU en raison des menaces qu’elle fait peser sur les libertés dans ce territoire autonome. Le cycle de représailles s’est intensifié avec les États- Unis. Après les restrictions sur les visas de certains représentants, Washington a déclaré la fin des exportations d’armement à Hong Kong pour éviter qu’ils bénéficient à l’armée chinoise.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market