Paul Barjon s’invite à l’US Open

C’est un événement historique pour le golf calédonien. Pour la première fois, un golfeur cagou jouera le prestigieux US Open (du 17 au 20 septembre). Un ticket que Paul Barjon a acquis en terminant dans les cinq premiers du Korn Ferry Tour, antichambre du circuit Élite aux États-Unis, après avoir pris la deuxième place du Portland Open, cette semaine. Après 17 tournois, le joueur de 27 ans, passé par le golf de Dumbéa, aura fait montre d’une belle régularité avec notamment quatre podiums atteints sur le KFT et finit donc en beauté. « (Cette qualification) était mon objectif en début de semaine, a confié l’ex- étudiant de la Texas Christian University au journal L’Équipe. Je cherche toutes les semaines à gagner, bien sûr, mais la motivation de cette semaine était encore meilleure. »

Rendez-vous des plus grands

Avec ce billet en poche, Paul Barjon atteint un niveau jamais vu pour un Calédonien et s’inscrit dans la lignée de Jean-Louis Guépy, double champion de France au milieu des années 1990 et dernier grand joueur cagou, mais qui n’a jamais évolué sur le circuit américain. L’US Open est l’un des quatre tournois majeurs du circuit professionnel avec le Masters, le British Open et le PGA Championship. Il rassemble les meilleurs golfeurs de la planète et a ainsi été remporté par des légendes de la discipline, à l’image de Tiger Woods, Rory McIlroy, Jack Nicklaus ou encore Arnold Palmer.

Il se déroulera cette année sur le Winged Foot Golf Club à Mamaroneck, dans l’Etat de New York. Paul Barjon y retrouvera Victor Perez, second français qualifié pour le tournoi.

A.B. ©Afp

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market