Pas d’aide à la continuité territoriale inter-îles

L’Assemblée nationale a adopté, mardi à Paris, le budget outre-mer de la loi de finances 2022 d’un montant de 288 milliards de francs. Au-delà du soutien sans faille de l’État sur le plan budgétaire et l’aide Covid, un regret pour les élus du Pacifique : la demande d’une extension de l’aide à la continuité territoriale pour les liaisons inter-îles n’a pas abouti.

Il s’agit des liaisons entre les îles en Polynésie, Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna, des liaisons régionales ainsi que des aides au déplacement, destinée aux étudiants qui doivent se rendre sur une autre île pour une formation ou un stage. « Ce n’est pas une compétence de l’État », a indiqué le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu.

Un amendement ajoutant 600 millions de francs a, en revanche, été validé pour le nouveau régiment du Service militaire adapté, RSMA, à Hao, aux Tuamotu. Le budget sera examiné prochainement par le Sénat.

 

C.M. avec l’AFP (© Air Tahiti)

 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market