Palika : « Il faut maintenir la mobilisation »

Malgré la présence de deux candidats du FLNKS au second tour des législatives, les indépendantistes
n’ont pas obtenu le résultat espéré, a déclaré le Palika, mercredi, lors d’un bilan à la presse de son
assemblée générale. « Il faut maintenir la mobilisation », conclut Jean-Pierre Djaïwé, d’autant que les discussions sur l’avenir institutionnel reprendront prochainement et que les quatre partis membres du FLNKS tenteront de trouver une position commune. Le Palika reste favorable à une indépendance en partenariat avec la France et à des discussions avec les loyalistes – mais après un premier échange avec l’État sur la question du transfert des compétences régaliennes. Le dégel du corps électoral reste un sujet très sensible. « On ne l’acceptera pas ».

G.C.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market