Nouvelle fiscalité foncière en Polynésie

Pour lutter contre la spéculation foncière et protéger le patrimoine des Polynésiens, l’assemblée de la Polynésie française a modifié la réglementation en la matière. Ainsi, les droits d’enregistrement et de publicité foncière augmenteront de 1 000 %.

Par ailleurs, la taxe sur la plus-value immobilière sera majorée de 50 % pour des acquéreurs « non résidents », c’est-à-dire sur le territoire depuis moins de dix ans, sauf les personnes en union depuis au moins cinq ans avec un « résident ».

 

C.M. avec AFP (© Invest in Tahiti)

 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market