Nous y sommes

En quelques jours, le confort calédonien, exceptionnel dans le cadre de la pandémie mondiale, s’est effondré. De trois cas lundi qui déjà signifiaient une circulation active du variant Delta, nous sommes passés à au moins 16 cas mercredi en provenance de toutes les provinces, avec l’assurance d’un état épidémique. Nous avons fait le compte et compris que le statut de Covid- Free serait très vite un lointain souvenir. Désormais, il ne s’agit plus de savoir d’où est arrivé le virus, mais bien de sauver les patients qui présentent des formes graves, d’isoler les cas contact, les cas symptomatiques, à l’hôtel ou à domicile, pour éviter la saturation des établissements de santé qui bientôt devront tous soigner des malades du Covid. La décision du confinement strict est néanmoins très utile. Elle doit permettre la vaccination du plus grand nombre pour éviter les dégâts sur une population déjà fragile. À ceux qui pensent que nous n’aurions pas dû miser sur cette stratégie Covid-Free, les autorités ont répondu. Notre bulle nous a permis de commencer à nous armer avec la vaccination, les masques, l’oxygène, la gestion des opérations. Même si nos capacités sont limitées, le drame aurait été tout autre il y a quelques mois. Maintenant, comme l’ont indiqué les autorités du CHT, il faudra, comme ailleurs, apprendre à vivre avec ce maudit virus. Les moyens pour le faire sont à disposition.

Web Design BangladeshBangladesh Online Market