Nouméa : la ville reprend la gestion des piscines

La piscine Henry-Daly, à Rivière-Salée.

Alors que les piscines de Rivière-Salée et du Ouen Toro étaient gérées depuis 2019 par le GIE HDJM, constitué des clubs de l’Olympique et du Cercle des nageurs calédoniens, la ville prend la suite au 1er janvier.

La relance du marché public s’est en effet révélée infructueuse, précise Alan Boufeneche, directeur du service vie citoyenne à la maire de Nouméa. « L’offre du GIE n’était techniquement pas recevable et son coût était plus élevé que l’estimation faite par nos services. » Cette reprise en gestion directe implique une réorganisation du service des sports et notamment le recrutement de personnel, qui sera opéré parmi les salariés du GIE. Ce changement ne devrait pas avoir d’impact pour les nageurs. Les tarifs resteront inchangés l’an prochain.

 

A.-C.P. (© GIE HDJM)

 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market