NC la 1ère mise sur l’essentiel

La chaîne du service public fera sa rentrée, lundi 15 février. De nouveaux contenus, « utiles » et de proximité sont annoncés en télé, radio et sur internet.

« C’est la rentrée la plus difficile que nous ayons eue à faire ». Walles Kotra, directeur régional de Nouvelle-Calédonie la 1ère, ne cache pas son inquiétude après une année 2020 complexe, marquée par le Covid-19 et la crise politico- économique. « On a le sentiment d’un pays fragmenté et c’est une situation très compliquée à gérer pour un média, d’autant plus lorsqu’on occupe une place centrale. » Avec plus de 8 000 téléspectateurs par jour (7 téléspectateurs sur 10 pour le JT), 4 000 auditeurs, plus de 40 000 visites sur le site internet, « on est très conscient de notre responsabilité », glisse-t-il. Cette position prépondérante a d’ailleurs parfois placé la chaîne sous le feu des critiques : chacun a son idée de la façon dont l’information, notamment, devrait ou ne devrait pas être traitée.

Dans cet état d’esprit, pour 2021, « trois objectifs simples » doivent être visés par les équipes : la proximité, l’interactivité avec les Calédoniens et le développement du numérique. L’idée est de donner la parole aux Calédoniens, d’ouvrir les micros aux experts, et d’insister aussi sur ce qui nous fait du bien et nous rassemble.

Un peu de concret

Parmi les nouveautés hebdomadaires en télévision, on trouvera Les recettes d’Alphonse. NC la 1ère a noué un partenariat avec Alphonse Koce, revenu sur le Caillou pour ouvrir son restaurant, le Celeneraw. Le chef, originaire de Maré, a évolué auprès des plus grands, au Meurice, à Paris, ou au sein des ateliers de Joël Robuchon, à Londres. Tous les dimanches à 18 h 45, les Calédoniens pourront apprendre à sublimer les produits locaux en l’observant dans la cuisine de son restaurant.

Autre nouveauté qui fait du bien : Côté jardin. Chaque semaine, Sébastien va sillonner la Brousse à la découverte de jardiniers passionnés. Ils partageront leurs savoir-faire et leurs petits secrets. Le rendez-vous est donné chaque samedi, à 18 h 40. Et puis, les téléspectateurs découvriront une fois par mois, Au fil de l’eau, qui suivra pour nous les cours d’eau calédoniens et s’intéressera aux grandes questions environnementales.

On retrouvera aussi les grands succès d’audience de la chaîne comme Itinéraires, cher au réseau de production local, qui nous offre de beaux documentaires depuis dix ans. On verra prochainement Rock Pidjot, le souffle de la dignité, présenté actuellement au Fifo. D’autres émissions à succès se poursuivront cette année encore comme Les petits cailloux qui donne à voir l’âme du pays, Ôse ta boîte, téléréalité qui fait bouger le tissu économique, Dakata, le magazine de la santé, Les chemins de l’histoire ou encore le jeu Casse pas la tête. L’information, évidemment, restera au cœur des préoccupations en cette année politique importante, dans le JT ou le Débat à la une, présenté chaque mois par Steeven Gnipate. À noter que le sport fait son grand retour dans le journal.

Utilité

En radio, la matinale sera présentée par Lilou avec deux émissions d’informations, Un café avec vous et L’invité de la matinale. Cette tranche va être également renforcée par des contenus nationaux et du Pacifique. Par ailleurs, Ligne directe, « rendez-vous préféré des auditeurs », sera de retour à partir de 8 heures. Tout au long de la journée, les Calédoniens sont invités à s’informer, échanger, prendre la parole.

Le numérique devrait occuper une place toujours plus importante. Les chiffres du site internet de la chaîne donnent déjà le tournis : 41 200 visites par jour, 15 millions au total en 2020 (+ 116 %), 195 millions pour tout le réseau Outre-mer la 1ère. Le JT en replay a enregistré près d’un million de vues. Le site doit subir une refonte « pour améliorer l’expérience des internautes ». La page Facebook compte 186 500 abonnés et sera alimentée encore davantage de programmes « forts et utiles », promet NC la 1ère.

C.M.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market