Maxime Grousset monte en puissance aux Europe

Petit bassin, mais grandes espérances. Alors que les championnats d’Europe de natation en petit bassin se sont déroulés le week-end dernier, à Glasgow, Maxime Grousset, à seulement 20 ans, a montré qu’il était bien placé pour une sélection olympique avec l’équipe de France en vue des prochains Jeux, à Tokyo. Sur le plan des résultats, on retiendra qu’il remporté le bronze avec le relais mixte français en 4 x 50 m nage libre, puis pris la quatrième place du 100 m nage libre, où il a fait bien mieux que les cadors habituels que sont Jérémy Stravius et Clément Mignon. Il avait auparavant été éliminé en demi-finale du 50 m nage libre. Mais bien plus intéressant, ce sont les chronos de l’ancien nageur du CNC qui sont remarquables. Sur le 50 m nage libre, sa spécialité, il a battu son record (21’’48) avant de l’exploser lors du relais (21’’35) alors qu’il était le premier à se lancer en course. Rebelote sur le 100 m où le Cagou améliore son temps (46’’56). De très bon augure pour lui qui tentera d’atteindre les minima pour une sélection olympique. Ça se passera en mars lors des championnats de France, en grand bassin cette fois. En cas de succès, il rejoindrait alors une autre Calédonienne : Lara Grangeon. Elle a obtenu l’an dernier sa place en équipe de France de natation, mais pour l’eau libre.

A.B. ©FFN/KMSP

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market