L’usine du Sud ne fermera pas

Le conseil d’administration de Vale-NC s’est tenu vendredi 31 janvier, à Paris. Dans un contexte où l’entreprise a annoncé vouloir céder 95 % de ses parts et que des emplois sont menacés sur l’ensemble des départements de la société, ce rendez-vous était particulièrement attendu. Antonin Beurrier, président du CA, s’est montré rassurant concernant l’avenir de l’entreprise, mais il a confirmé la suppression de postes en indiquant sur NC La Première qu’elles seront « limitées, autour d’une centaine, et nous ferons tout pour diminuer ce chiffre ».

En décembre, face à des pertes annoncées à 20 milliards de francs, l’entreprise annonçait la cessation de son activité de raffinerie (90 emplois) pour se concentrer sur la production de NHC (Nickel Hydroxyde Cake, produit intermédiaire nickel et cobalt à 37 % et 3,25 %) utilisé dans la fabrication de voitures électriques, un secteur jugé davantage porteur. Quant à la question du nouvel actionnaire majoritaire, on devrait en savoir plus lors du prochain conseil d’administration qui se déroulera fin mars, à Rio de Janeiro, au Brésil, selon nos confrères de NC La Première.

V.G.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market