Loyauté : un budget 2022 tourné vers les transports

Réunis en assemblée lundi 20 décembre à Wé, à Lifou, les élus des Îles ont voté le budget primitif 2022 à 9 voix pour et 5 abstentions.

Le budget 2022 se caractérise par la rigueur et la prudence. Face aux baisses des recettes, la province se voit contrainte de recourir à l’emprunt – à hauteur de deux milliards de francs – pour financer ses investissements, 4,6 milliards de francs, soit un peu moins qu’en 2021, sur un budget de 18,8 milliards.

Les principaux chantiers qui seront menés l’an prochain concernent les transports : la poursuite de la reconstruction du pont de Lékine à Ouvéa pour 700 millions de francs, l’aménagement du quai de Tadine à Maré pour 1,27 milliard de francs, la réfection de la piste d’Hulup à Ouvéa pour un montant de 150 millions de francs.

Parmi les autres investissements : 340 millions dédiés à l’habitat social, 240 millions en soutien aux projets économiques, 50 millions pour la remise aux normes des hôtels de la Sodil, 47 millions pour l’aménagement de sites touristiques, notamment l’accueil en tribu, ou encore 30 millions pour la rénovation du centre culturel Yeiwéné Yeiwéné à Maré.

Personne n’a voté contre ce budget présenté par le président Jacques Lalié (UC-FLNKS). Les élus du Palika et du Parti travailliste se sont abstenus. Ceux de Dynamique autochtone-LKS ont voté pour, comme l’UC-FLNKS.

 

A.-C.P. (© Province des Îles Loyauté)

 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market