L’homme du moment

Thierry Lataste quitte le territoire ce dimanche, après une étape de trois ans en Nouvelle-Calédonie. Avant son départ, le haut- commissaire a effectué une tournée dans les îles et en province Nord. Il a tenu à rencontrer les élus et les autorités coutumières. Lundi, il s’est rendu à Lifou et mardi, à Poindimié. Des cérémonies ont aussi eu lieu à Nouméa, au gouvernement, au sénat coutumier.

Et puis, plus solennellement, Thierry Lataste a tiré sa révérence mardi soir, à la résidence de Nouméa, en présence des autorités administratives, militaires, politiques, religieuses et des représentants de la société civile. Dans son discours, il a dressé le bilan de l’action de l’État ces dernières années, un partenaire « loyal, engagé, présent et attentif ».

Puis dans un moment plus chargé d’émotion, il a rappelé tout son attachement au territoire. Secrétaire général du haut-commissariat de 1991 à 1994, négociateur de l’Accord de Nouméa en tant que directeur de cabinet du secrétaire d’État à l’Outre- mer, Jean-Jack Queyranne, en 1997 et 1998, haut-commissaire de 1999 à 2002 (notamment lors des évènements de l’Ave Maria), puis de 2016 à 2019,Thierry Lataste a effectivement été un acteur et témoin privilégié de l’histoire calédonienne de ces trente dernières années.

Il a cette fois réussi à assurer le bon déroulement du premier référendum d’autodétermination, un moment charnière, prenant cette dernière affectation avec une gravité particulière, conscient de ses responsabilités. Et de par son parcours, son implication, sa personnalité – non conflictuelle – il était effectivement la bonne personne, au bon moment et au bon endroit.

Avant de nous quitter, il a formulé son espoir, sa confiance, dans une Nouvelle- Calédonie « belle de sa diversité » et « digne de la poignée de mains échangée par Jean- Marie Tjibaou et Jacques Lafleur ». « Soyons à la hauteur » a-t-il dit. C’est aussi le vœu que nous formulons.

Thierry Lataste est désormais conseiller d’État en service extraordinaire et gardera, c’est certain, un œil sur la Calédonie. Il sera remplacé le mois prochain par Laurent Prévost, l’actuel préfet du Val-de-Marne.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market